BangBang : bangbangblog.com

La Barbe

«C’est pas un feu qui nous arrêtera!» – CHYZ 94,3 FM

Mickaël Bergeron
15 mars 2011

CHYZ 94,3 FM

Il y a une semaine, dans la nuit du 7 au 8 mars dernier, un feu a chauffé un des tunnels du campus de l’Université Laval. «L’incident paraissait anodin il y a quelques jours. [...] Prise en pleine semaine de lecture (relâche étudiante) et entre deux tempêtes de neige, [la fermeture] a perturbé peu de membres de la communauté universitaire», relate Samuel Auger, dans Le Soleil. Sauf CHYZ, qui a ses studios en plein dans ce pavillon touché par l’incendie.

«Quelques jours après l’incendie, on apprend que CHYZ se trouve dans la partie la plus touchée du pavillon Pollack et que la station pourrait ne rouvrir que le lundi suivant. Puis très vite, même cette réouverture semble compromise. On reste dans un certain doute jusqu’au vendredi, quand un coup de téléphone scelle notre sort. « CHYZ pourrait être fermée pendant plusieurs semaines »», raconte l’équipe sur leur site Internet.

Depuis l’incident, la station diffuse en boucle de la musique, choisie par le logiciel de mise en ondes. Quelques jours, ça peut aller, mais pas plusieurs semaines. Que faire?!

«La fumée nous empêche d’aller dans nos studios? Qu’à cela ne tienne, nous allons déménager nos studios ailleurs! Dans un nouveau QG secret situé quelque part dans St-Roch, un loft lumineux plein de joie et de bonne humeur où Kévin Leclerc, notre McGyver personnel, a installé avec brio notre matériel de diffusion.»

CHYZ anime d'un loft

Aujourd’hui (lundi), ils ont animé leur première émission en direct de ce nouveau studio improvisé. «À la radio, on entend l’équipe rire; les réactions sont captées par les micros. À certains moments, on peut même entendre la sonnette d’appartement ou le doux ronron du vieux frigo. C’est chaleureux, moins stressant qu’un booth radio, plus convivial aussi. Les animateurs et chroniqueurs ont une rétroaction directe. Et ça, c’est l’fun.»

Je tiens à saluer à la fois le courage, la détermination, la folie et la passion de mes anciens collègues de cette dynamique station de Québec. Toutes les louanges que CISM récolte ces temps-ci peuvent être collées à cette station soeur de Québec… et même plus encore!

Bravo et lâchez pas!

Pas encore de commentaire.

La Barbe

Mickaël Bergeron

Un homme barbu qui vit de brun et de culture

À propos

RUBRIQUES